Echecs & Livres : la petite joueuse d’échecs

Echecs & Livres : la petite joueuse d'échecs

Vient de paraître chez Mango jeunesse un roman de science fiction intitulé La petite joueuse d’échecs de Robert Belfiore.

Paris – Yael Naïm

L’histoire: Octavio est riche et puissant. Sa passion, c’est de jouer aux échecs. Sa partenaire habituelle, un robot, n’étant pas disponible, on lui envoie une jeune androïde, Gwendolyn.

Celle-ci, peu diplomate, ne le laisse pas gagner. Octavio se met en colère, l’accuse d’avoir triché, et l’agresse. C’est alors que la maison, entièrement automatisée, se révolte et menace la vie d’Octavio.

dans

Il s’agit d’une nouvelle, initialement parue dans un recueil collectif. Elle présente donc les caractéristiques de cette forme littéraire: centration sur deux personnages, tranche de temps brève, élision des détails.

Dans le genre “ science-fiction ”, la révolte des machines, en particulier les robots, est un thème très exploité. Robert Belfiore renouvelle ce thème en se référant à la domotique. Le niveau de technologie ici décrit ressortit encore à la fiction mais, comme dans la plupart des textes du genre, la fiction incite le lecteur à s’interroger sur la réalité et les dangers que la science rend possibles, même si ses objectifs sont autres. De plus, dans La petite joueuse d’échecs, le fait que l’héroïne, bien qu’issue d’une usine, paraisse si humaine,
pose fortement aux lecteurs des questions d’éthique.

On pourra s’intéresser à la personnalité d’Octavio. Il vit dans un univers protégé, organisé pour le satisfaire, mais on sent, à certains signes (il est fait référence aux vampires, à Aladin et la lampe merveilleuse, à Blanche-neige) qu’il semble avoir un comportement d’enfant gâté. D’où son mensonge et sa colère. En parallèle, on étudiera le personnage de Gwendolyn. Au début, on ne sait pas qu’il s’agit d’un androïde, elle a vraiment l’air d’une adolescente, par la façon de se comporter et de s’exprimer : “ Vous devez vous délirer top ici! ”. Puis, quand Octavio lui tire dessus, l’ambivalence de Gwendolyn devient apparente : d’une part, la balle provoque “ une bouillie de plastique fondu ”, d’autre part, parmi les
objets qu’elle laisse tomber par terre, il y a “ un ourson en peluche ”.En fait, cette nouvelle met en scène une confrontation entre deux personnages ambivalents, l’un à la fois adulte et enfant, l’autre, à la fois objet et être humain. Cette confrontation peut faire l’objet d’une adaptation théâtrale jouée par les élèves.

Découvrez notre sélection complète de livres dans notre boutique Amazon

Publicités

A propos chess-and-strategy

Directeur du site Echecs et Stratégie www.chess-and-strategy.com
Cet article a été publié dans littérature, Mango Jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Echecs & Livres : la petite joueuse d’échecs

  1. Ce texte est désormais disponible sous format numérique (Kindle) dans une version revue et enrichie par l’auteur (2015).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s